X-Environnement

Le méthane

Septembre 2009

Avec environ 20% des émissions de gaz à effet de serre, et environ 20% du forçage radiatif des espèces à vie longue actuellement, le méthane joue un rôle important dans la question du changement climatique. Comme le CO2, le méthane est au centre d'un système asservi où climat et cycle du gaz se répondent, mais le méthane présente de nombreuses différences avec le CO2 : c'est le seul gaz à s'épurer chimiquement dans l'atmosphère, son pouvoir de réchauffement global est plusieurs dizaines de fois supérieur à celui du CO2 - 20 à 60 selon l'horizon de temps considéré - et ses émissions sont très liées à nos modes alimentaires, ce qui est beaucoup moins vrai pour le CO2. Enfin de nombreuses spéculations sont apparues récemment sur diverses "bombes à retardement" que des stocks de méthane actuellement non mobile pourraient représenter pour notre espèce.

Pour mieux comprendre quelle a été l'importance du méthane dans les changements passés, et quel rôle il pourrait jouer dans les changements futurs, le groupe X-Environnement est heureux de vous convier une réunion débat qui commencera par les deux interventions suivantes :

  • Philippe CIAIS, Directeur de recherches au CEA (Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement), auteur principal du dernier rapport du GIEC, qui nous parlera du rôle du méthane dans le changement climatique d'origine humaine, et des risques identifiés en ce qui concerne les stocks d'hydrates ou de carbone arctiques.
  • Jérôme Chappellaz, Directeur de recherches au CNRS et directeur de l'équipe "Climat" au Laboratoire de Glaciologie et de Géophysique de l'Environnement (Grenoble), nous parlera de ce que l'on sait sur le comportement du méthane dans les changements climatiques passés, notamment durant certaines transitions climatiques "brutales" intervenues durant la dernière ère glaciaire, et le rôle possible des hydrates dans cette évolution. 

 Imprimer  E-mail