X-Environnement

Comment gérer les nuisances dans l’espace maritime international ?

Novembre 2010 

La haute mer, espace marin situé au-delà des zones de juridiction nationale, constitue un bien public mondial par excellence, qui représente 64 % de la surface totale des mers et des océans. Les mers et océans fournissent chaque année environ 85 millions de tonnes de protéines pour l’alimentation humaine et dans une moindre mesure, animale. Elles recèlent également des ressources liées à la biodiversité, ainsi que des ressources minérales et énergétiques considérables. Or, comme nous le rappelle l’actualité, de la pollution pétrolière du golfe du Mexique suite à l’explosion de la plateforme de forage Deepwater Horizon, à la polémique sur la pêche au thon rouge, la mer est un espace fragile où les interactions sont multiples, complexes et encore très mal connues. Elles ignorent les limites entre espace maritime internationale et zones littorales, et peuvent provoquer des ruptures sur certaines chaînes trophiques… au sommet desquelles nous nous trouvons ! La France est liée par un certain nombre de traités et conventions internationales, et le Grenelle de la mer a été l’occasion d’une réflexion sur les enjeux liés aux nuisances dans les espaces maritimes, quelle qu’en soit la source, réflexion qui a mis en évidence le besoin de mieux connaître le fonctionnement des écosystèmes marins.

C’est ce même besoin de mieux connaître qui nous amène à vous proposer une conférence débat, co-préparée par Benoît LEGUET (97) et André BREMARD (71) et animée par Benoît LEGUET.

Le débat sera introduit par trois exposés:

 

  • M. Bruno BARNOUIN, Directeur des Infrastructures et des Opérations, Ifremer, donnera un aperçu des nuisances environnementales observées et des risques les plus critiques par leur durée et leurs conséquences sur les activités humaines
  •  M. Julien ROCHETTE, chargé de projet Océan et zones côtières à l’IDDRI, brossera un tableau du cadre institutionnel international visant à protéger l’environnement océanique, par thème, et des contraintes et incitations associées,
  • M. le commissaire DUCHESNE, chef de la section « Action de l’Etat en mer » de l’Etat-major de la Marine, présentera les moyens de prévention, de détection et d’action de l’Etat, comment on les met en œuvre et ce qu’on constate.

Demander le lieu et la date de la réunion débat en envoyant un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Imprimer  E-mail