X-Environnement

Les smart grids : quels bénéfices pour l’environnement ?

Janvier 2011

Les smart grids entrent dans leur phase de déploiement à grande échelle. Aux Etats-Unis, le président Obama a ainsi annoncé en 2009 une aide de 3,4 milliards de dollars pour promouvoir le développement des smart grids. Plus près de nous, l’Allemagne consacre plusieurs centaines de millions d’euros à l’établissement de filières industrielles « Smart », comme elle l’a fait pour l’éolien et le photovoltaïque. Quant à la France, elle n’est pas en reste : ErDF s’apprête en effet à déployer plus de 30 millions de compteurs électriques communicants baptisés Linky.

Les nombreuses vertus que l’on prête à ces nouveaux « réseaux électriques intelligents » seront- elles au rendez-vous ? Quels bénéfices environnementaux peut-on en attendre (réduction des émissions de CO2, meilleure gestion de la pointe, intégration des énergies renouvelables dans le réseau…) ?

Nous vous proposons de discuter de ces sujets au cours d’une conférence-débat animée par R. Ziour (X02). Le débat sera introduit par trois exposés :

 

  • M. Alain CHARDON, directeur Sustainable Energy (Capgemini), fournira une vue globale de la chaîne smart grid, de ses enjeux environnementaux et des acteurs du secteur
  • M. François BLANC, directeur du Projet LINKY (ErDF), nous présentera le projet français de compteurs intelligents LINKY : fonctionnalités, choix technologiques, projet industriel de déploiement, rôle d’ErDF en tant qu’acteur régulé
  • M. Gilles BOURGAIN, directeur chez Tractebel Engineering (GDF SUEZ), élargira le sujet aux business models d’agrégation de flexibilité et d’effacement et présentera les enseignements concrets issus des expérimentations du projet européen EU-Deep dont il a eu la charge.

 Imprimer  E-mail