X-Environnement

Retour de Rio + 20

Septembre 2012

Le 5° sommet de la terre tenu en juin dernier à Rio (Rio+20) n'a pas assouvi toutes les espérances que certains plaçaient en lui. Mais qu'est-il raisonnable d'espérer de ces sommets de la terre se réunissant chaque décennie ? Quels impacts les sommets précédents ont-il eu dans le système législatif étatique et dans la vie quotidienne des citoyens du monde ? Comment les états concilient cette diplomatie internationale tout en défendant leur souveraineté et intérêts stratégiques ? Que peut-on espérer des prochains sommets de la terre ?

Pour tenter de répondre à ces questions, trois intervenants partageront leur expérience et leur vision des sommets de la terre:

  • Bettina Laville, Avocate, Landwell et associés. "c'est quoi un sommet de la terre?"
Elle nous présentera les sommets de la terre, de Rio à Rio+20 ; que sont ces sommets ? qui y vient ? pour quelles raisons ? Quels ont été les réussites / échecs au cours de ces 20 dernières années, et dans quelle mesure ces sommets ont changé la donne au niveau international et aussi ua niveau local
  • Alexandre Taithe, Chargé de recherche, Fondation pour la recherche stratégique. "rôle géo-stratégique des sommets de la terre"
Il abordera les liens entre ces sommets de la terre et les relations internationales géostratégiques. Comment les accords internationaux coïncident-ils avec les intérêts particuliers de chaque pays / groupe de pays sans ingérence, en particulier en relation avec les aspects militaires / de défense ?
  • Laurence Tubiana, directrice de l’IDDRI. "et maintenant?"
Elle détaillera ce que pourront / devront devenir les prochains sommets de la terre pour continuer à faire peser les questions environnementales dans les relations diplomatiques internationales et pour contribuer à ce que les accords multi-latéraux aient un impact fort sur la vie quotidienne de chacun.

Pour savoir la date et l'heure de la réunion débat contactez-nous à l'adresse suivante info @ x-environnement.org (en enlevant les espaces qui sont là pour tromper les spameurs informatisés).

 Imprimer  E-mail