X-Environnement

Agriculture et environnement (2010)

 

Se nourrir durablement
Jean-Marc Jancovici (81), président d'X-Environnement

Télécharger le PDF  

 

Vers une agriculture plus durable
Par l'Académie d'agriculture de France

Pour les décennies qui viennent, les moyens de conduire une agriculture durable existent bien, il "suffirait" de décider d'en user avec fermeté et discernement. Cependant les limites de ces pratiques sont réelles, parfois claires, parfois incertaines. A plus long terme cependant, la véritable question est celle du développement socio-économique de nos sociétés.

Télécharger le PDF  

 

Encadrer les marchés, réguler les échanges et soutenir l'investissement
Jean-Christophe KROLL, professeur d'économie et politique agricoles à l' institut national supérieur des Sciences agronomiques de l’alimentation et de l’environnement (AGROSUP) de Dijon

La schématisation de la pensée a débouché sur des prescriptions très normatives de politique agricole, sans qu'aucune précaution n'ait été prise pour vérifier l'adéquation des hypothèses du modèle à la réalité socioéconomique observée. Un programme de sécurité alimentaire ne peut espérer aboutir sans un indispensable aggiornamento théorique. Il faut reconstruire des politiques régionales d'encadrement des marchés, de régulation des échanges et de soutien à l'investissement dans une agriculture durable.

Télécharger le PDF  

 

Une banque du lisier contre les algues vertes
Dominique GARRIGUES, Président de l' Institut Européen pour la Gestion Raisonnée de l’Environnement (IEGRE)

Les nitrates, après avoir été un problème de santé, posent maintenant un problème d'environnement : déversement de nutriments en excès dans les eaux côtières, prolifération incontrôlée des algues vertes. Répandre dans les champs le lisier en excès sans dépasser les besoins des cultures est une voie prometteuse, mais qui nécessite un accompagnement opérationnel et financier. De ce point de vue, le concept de "banque du lisier " - déjà mis en oeuvre en Europe - constitue un outil efficace.

Télécharger le PDF  

 

La forêt face au changement climatique : menaces et stratégies d'adaptation
Philippe RIOU-NIVERT, l’Institut pour le Développement Forestier (IDF), Service d’Utilité Forestière du Centre National de la Propriété Forestière (CNPF)

Les cycles forestiers, souvent proches du siècle, s'accommodent mal de la vitesse des changements climatiques. Alors que la forêt, second puits de carbone mondial, serait susceptible de ralentir le réchauffement, elle risque d'en être l'une des premières victimes. Une politique audacieuse est nécessaire pour que les évolutions actuelles soient l'occasion de redynamiser une activité essentielle pour notre environnement et notre économie.

Télécharger le PDF  

 

Agriculture et forêts au secours du climat
Bruno LOCATELLI, chercheur en sciences de l’environnement au Cirad, UR « Biens et services des écosystèmes forestiers tropicaux »

L'agriculture et la forêt doivent s'adapter au changement climatique. Mais l'une et l'autre permettent d'atténuer ce changement. Pour conjuguer efficacement adaptation et atténuation, il faut savoir concilier la réponse aux enjeux globaux et la prise en compte des contraintes du développement local. Les défis sont autant politiques que scientifiques.

Télécharger le PDF  

 

Une alimentation durable : quels enjeux ?
Catherine ESNOUF, Directeur scientifique adjoint alimentation, INRA

Répondre sur le long terme aux besoins alimentaires de l'humanité implique la prise en compte de très nombreux facteurs : évolution climatique, modes d'alimentation, changements d'habitudes, organisation des filières, adaptation des productions, etc. Pour éclairer les choix et trouver des réponses efficaces, il faudra non seulement investir dans la recherche mais aussi associer tous les acteurs économiques et sociaux.REPÈRES Le défi alimentaire est d'assurer à la population une alimentation répondant à ses besoins qualitatifs et quantitatifs dans un contexte de développement durable. Les termes de l'équation mondiale de la suffisance alimentaire sont connus : la planète devra assurer l'alimentation de plus de 9 milliards d'individus en 2050, satisfaire en outre des demandes non alimentaires accrues compte tenu de la raréfaction croissante des énergies fossiles, tout cela dans le cadre d'un développement respectueux de l'environnement et des hommes.

Télécharger le PDF  

 

Comment nourrir neuf milliards de personnes en 2050
Marc DUFUMIER, professeur d’agriculture comparée et développement agricole à AgroParisTech

Il faut créer les conditions qui permettront aux paysanneries pauvres de vivre dignement de leurs propres agricultures. Le défi est de parvenir à doubler les productions végétales au cours des quatre prochaines décennies. Il existe d'ores et déjà des techniques agricoles appropriées. La recherche agronomique se doit de rendre plus intelligible le fonctionnement des agrosystèmes.

Télécharger le PDF  

 

Pratiques agricoles durables : le rôle des agro-industries
Jean-François MOLLE, ingénieur conseil

L'influence de l'industrie alimentaire sur son amont agricole a permis l'émergence de bonnes pratiques agricoles, en particulier à travers les labels de qualité. En s'engageant dans une généralisation de pratiques durables de production, en particulier par la mise en place de cahiers des charges communs, l'agro-industrie pourrait gagner en crédibilité auprès des consommateurs ce qu'elle perdrait en termes de différenciation.

Télécharger le PDF  

 

Innover pour réussir le mariage entre agriculture et environnement
Marion GUILLOU, Présidente du Conseil d'administration de l'Ecole Polytechnique, PDG de l'INRA

Nourrir neuf milliards d'habitants tout en respectant la planète constitue un formidable défi. La recherche agronomique doit proposer des systèmes agricoles divers, à hautes performances environnementale et économique. Les perspectives offertes par l'agroécologie et la biologie sont parmi les plus prometteuses.

Télécharger le PDF  

 

 Imprimer  E-mail