X-Environnement

Changement climatique : impacts et mesures (2012)

Dossier coordonné par Guillaume De SMEDT (95)

 

1ère Partie : Les impacts

Atténuer les effets climatiques et s’y adapter
Bertrand Reysset,
chargé de mission à l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique.

L’adaptation est, avec l’atténuation, l’un des deux piliers de la lutte contre le changement climatique. Elle complète les actions de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elle implique de s’adapter au contexte et d’anticiper les effets négatifs.

Télécharger le PDF  



Risques littoraux, l’exemple du Pas-de-Calais
Julien Hénique (02), Responsable de l’unité centrale Espace public et voirie à Lille Métropole

La protection contre la mer est au cœur de l’aménagement du littoral du Nord-Pas-de-Calais, sur lequel les enjeux humains, économiques et industriels sont majeurs. La centrale nucléaire de Gravelines est, par exemple, le plus gros site de production nucléaire en Europe. Le programme lancé dans cette région inspirera à l’échelon national les méthodes d’inspection des ouvrages de défense contre la mer, les campagnes d’acquisition topographique ou encore la caractérisation des aléas de submersion marine.

Télécharger le PDF  


Paris face aux futures chaleurs de l’an 2100
Jean-Luc Salagnac, Université Paris-Est, Centre scientifique et technique du bâtiment, Julien Desplat, Météo France et Raphaëlle Kounkou-Arnaud, Météo France

Phénomène exceptionnel, la canicule d’août 2003 pourrait devenir un événement plus fréquent au cours des décennies à venir. Les projections climatiques laissent augurer une augmentation de la fréquence et de l’intensité des canicules. Plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui en ville ; cette proportion atteint 75% en France et en Europe. Elle est appelée à croître. Le projet EPICEA, relatif à l’agglomération parisienne, s’attache à l’adaptation des zones urbaines à ces situations à venir.

Télécharger le PDF  


Adapter les cultures aux sécheresses et aux températures
Philippe Gate, Directeur scientifique, Arvalis, Institut du végétal

Les facteurs climatiques ont une influence déterminante sur le rendement des cultures. Les études entreprises par Arvalis sur ce sujet démontrent en premier l’importance de la montée des températures, en particulier à l’époque de la maturation, et celle des sécheresses. Ces observations doivent orienter les recherches sur les mesures permettant de contrer les effets du changement climatique.

Télécharger le PDF  

 

Événements météorologiques extrêmes et impacts sanitaires
Mathilde Pascal, Philippe Pirard et Yvon Motreff, épidémiologistes à l’InVS (Institut de veille sanitaire)

Limiter les impacts sanitaires du changement climatique implique d’établir un inventaire des risques prévisibles et de préparer les plans d’action et mesures de prévention.
Compte tenu de la multiplicité des facteurs à prendre en compte, les épidémiologistes auront de plus en plus à travailler dans un cadre multidisciplinaire.

Télécharger le PDF  

 

Biodiversité et climat : le janus du changement global
Robert Barbault, Directeur du département écologie et gestion de la biodiversité, Muséum national d’histoire naturelle, et Jacques Weber, Économiste et anthropologue.

Biodiversité et climat agissent l’un sur l’autre, induisant des changements dont le facteur essentiel est le temps. Ce caractère interactif doit être pris en compte dans les politiques d’adaptation au changement, avec une vision globale des actions à entreprendre.
Ce qui exclut une focalisation sur telle ou telle filière ou tel ou tel instrument incitatif.

Télécharger le PDF  

 

2e partie : Les Mesures


Introduction : S’adapter ou mourir
Jean-Marc Jancovici (81), Président d’X-Environnement

Télécharger le PDF  

 

Une politique volontariste d’adaptation au changement
Bertrand Reysset, Chargé de mission à l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique.

La France s’est engagée dans une politique volontariste d’adaptation au changement climatique. Un Plan national dresse une feuille de route pour les cinq ans à venir. Deux cent quarante mesures seront engagées et leurs résultats seront régulièrement suivis et évalués.

Télécharger le PDF  

 

L’apport des sciences humaines et sociales
Guillaume Simonet, Projet www.adapteau.fr au CERTOP, université Toulouse-II.

L’adaptation aux changements climatiques a des dimensions sociales et économiques nombreuses. La réussite des plans d’action implique d’associer toutes les parties concernées de façon rigoureuse et méthodique, avec une approche globale et interdisciplinaire. Le recours aux outils et méthodes issus des sciences humaines et sociales se révèle indispensable.

Télécharger le PDF  

 

Assurances : étudier, innover et responsabiliser pour mieux protéger
Jacques de Peretti (80), Directeur général, AXA France, et Philippe Marie-Jeanne (84), Directeur particuliers, IARD AXA Global P&C.

Trois actions résument le rôle sociétal de l’assurance : alerter, favoriser et accompagner. Pour répondre au changement climatique, cela conduit les assureurs à investir dans l’étude des risques climatiques, mais aussi à innover pour s’adapter aux évolutions attendues et faire évoluer les comportements en responsabilisant tous les acteurs.

Télécharger le PDF  

 

Le défi du traitement des infrastructures
Yves Ennesser, Directeur de projet gestion de l'eau, de l'énergie et de l'environnement, Egis.

Les infrastructures existantes exigent aujourd’hui des actions concrètes. L’analyse de la criticité générale de chaque section de réseau est une étape indispensable (en fonction des itinéraires alternatifs, des besoins d’évacuation, des zones desservies de population dense, d’emploi, d’hôpitaux, etc.). Elle devra permettre d’identifier les « effets dominos » et servira à l’identification et au traitement prioritaire des infrastructures stratégiques. Les maîtres d’ouvrage doivent ensuite commencer à évaluer et traiter les risques liés au changement climatique.

Télécharger le PDF  

 

Adapter le tourisme en bouleversant la culture du voyage
Ghislain Dubois, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.
Les acteurs du tourisme ont pris conscience de l’importance du changement climatique.
Le seul espoir d’une stabilisation, voire d’une diminution des émissions de gaz à effet de serre du tourisme, serait de parier sur une évolution drastique de la « culture du voyage ».À l’hypermobilité, au «plus souvent, moins longtemps, plus loin », succéderait un « tourisme lent ».

Télécharger le PDF  

 

Comment financer les politiques d’adaptation
Alexia Leseur, Chef de pôle « politiques climatiques locales » à CDC Climat recherche.

Les impacts du changement climatique vont obliger nos sociétés à s’adapter, et notamment à modifier nos infrastructures, y compris dans les pays développés. Parmi les mesures retenues, certaines pourraient être très coûteuses.
Dans le difficile contexte économique actuel, différentes solutions de financement sont à trouver, en recourant à de nouveaux montages financiers ou à des modifications d’outils financiers existants.

Télécharger le PDF  

 

Quand les forestiers innovent ensemble
Olivier Picard, Responsable R&D du CNPF, coordinateur du RMT Aforce.

Le Réseau mixte technologique, Aforce, a été créé en 2008 pour améliorer l’adaptation des forêts aux changements.
Les douze premiers partenaires du réseau se sont associés dans l’objectif d’accélérer la mise à disposition des résultats de la recherche auprès des praticiens. Il permet de nouvelles connaissances et synthèses, indispensables pour la gestion à long terme des ressources forestières.

Télécharger le PDF  

 

 Imprimer  E-mail